20 41-T-10. PETITES ANTILLES. Saint-Martin. Saint-Barthélemy. — Accès au port. Mouillage. Réglementation. (Arrêté préfectoral n°2020/153/PREF/DM du 18 août 2020 Fort-de-France, avurnav 20-035)

1. Les usagers de la mer sont informés que suite à la parution de l’arrêté préfectoral n°2020/153/PREF/DM du 18 août 2020, les mesures suivantes sont prises :

2. Toute personne entrant par voie maritime sur le territoire de Saint-Martin et Saint-Barthélemy doit présenter une déclaration sur l’honneur attestant qu’elle ne présente pas de symptômes d’infection COVID-19 et n’a pas été en contact avec un cas confirmé de COVID-19 dans les 14 jours précédant son entrée sur le territoire.
Celles en provenance de l’UE doit présenter un résultat négatif à un test COVID-19 réalisé 72h00 avant.
Cette mesure ne s’applique pas aux personnes embarquées en Martinique et en Guadeloupe.

3. Les transporteurs maritimes de passagers ainsi que toutes personnes embarquées à bord d’un navire (personnel, professionnel ou de formation) sont tenus au respect des mesures d’hygiène dites « barrières », de distanciation et au port du masque si âgé de 11 ans et plus.
Cette obligation s’applique dans les zones accessibles au public des gares maritimes et des espaces d’attente.

4. Sauf autorisation de la préfète déléguée de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ou de son représentant, les navires à passagers et de plaisance en provenance d’autres destinations que celles prévues à l’article 3 de l’arrêté ne sont pas autorisés à faire escale ou mouiller dans les eaux territoriales de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.
Toute demande d’autorisation formulée à ce titre doit être adressé au CROSS-AG (par transmission du formulaire figurant en annexe de l’arrêté préfectoral) accompagné du résultat négatif d’un examen biologique COVID-19 (réalisé moins de 72h00 avant l’entrée sur ces territoires) au moins 24h00 avant l’horaire projeté d’entrée sur ces territoires.
Cette autorisation ne fait pas obstacle à une éventuelle mesure de quarantaine.

5. Avant tout débarquement de passager et/ou membre d’équipage, le capitaine présentera à l’autorité portuaire la clairance de sortie attestant du dernier port touché par le navire. A défaut de présentation de cette clairance, l’autorité portuaire est autorisée à imposer une quarantaine.

6. L'arrêté est disponible à l'adresse suivante : http://www.saint-barth-saint-martin.gouv.fr/Media/Fichiers/RAA-2020-153

Voir cartes 7470, 7471, 7472, 7630